L’investissement sur le marché végane

Finance Végane

L’économie végane est en train de croître. Le but de la finance est de considérer et anticiper les tendances économiques et d’investir dans les meilleurs projets.

En conséquence, les investisseurs ont besoin de connaître les entreprises les plus véganes et respectueuses des animaux, et les entreprises ont besoin d’être notées d’un point de vue végan en comparaison de leurs pairs afin d’améliorer leur structures et procédures, et de développer de nouveaux produits et services innovants respectueux des animaux. 

Vegan Finance, agence de notation ESG spécialisée dans le véganisme.

 

L’entrée en bourse d’entreprises véganes ou encore le financement d’entreprises véganes par de grands fonds d’investissement sont autant de preuves de la croissance du marché des alternatives végétales. La création d’une cryptomonnaie végane montre également l’adaptation de la finance au marché vegan. Rappelons que les critères vegans sont plus rigoureux que l’ESG concernant la protection de l’environnement. La finance végane permet ainsi aux particuliers d’investir dans des entreprises en accord avec leurs convictions et celles d’une communauté végane en pleine croissance.

Vegan Finance, l’agence végane de notation ESG 

Vegan FinanceEnregistrée aux Etats-Unis, Vegan Finance correspond à une agence de notation ESG spécialisée dans le véganisme. Elle appelle à “construire un monde meilleur en finançant les meilleurs projets végans respectueux des animaux”. “Vegan Finance a été fondé pour remplir un vide dans l’industrie des agences de notation ESG ainsi que pour fournir une aide utile aux décisions d’investissement et d’entreprise”. Vegan Finance classe d’abord les entreprises françaises, en raison de leur connaissance de l’économie française, puis donne la priorité aux pays où la capitalisation boursière est la plus élevée : États-Unis, Chine, Japon, (France), Canada, Allemagne, etc.

 

VeganCoin, la première cryptomonnaie végane

Vegan NationCréée par VeganNation, VeganCoin est une cryptomonnaie utilisée sur la plateforme de blockchain Ethereum et opérant dans le monde entier. Fondé en 2017, VeganNation est à la fois basé à Londres et près de Tel Aviv, en Israël. Le fondateur Thomas Isaac déclare “notre objectif est de renforcer le véganisme et de montrer aux gens que le véganisme est un puissant pouvoir financier”. La startup explique que VeganCoin a pour but de “devenir la monnaie officielle de la communauté végane, permettant un échange direct entre les consommateurs menant un mode de vie végane et les fournisseurs de produits et services sans cruauté“. 

Dans la blockchain, toutes les transactions sont enregistrées publiquement sur la chaîne pour que les autres utilisateurs puissent les voir et les vérifier. Cette pratique appelée le « minage » de cryptomonnaie permet de garantir une transparence totale et le respect des normes éthiques des articles achetés avec VeganCoin. Selon VeganNation, “les végétaliens doivent pouvoir authentifier chaque produit en s’assurant que chaque maillon de sa chaîne d’approvisionnement, de la source au consommateur, est suivi et contrôlé et répond à toutes les questions relatives au véganisme”.

VeganNation a réalisé récemment le lancement mondial de sa plate-forme sur les applications Web, iOS et Android. En 2019, VeganNation a réussi à lever 10 millions de dollars auprès d’investisseurs privés et a ajouté à son conseil consultatif le célèbre acteur de Games of Thrones Jerom Flynn ainsi que l’actrice et mannequin Jenna Dewan. La même année, l’entreprise déclare que plus de 3000 entreprises véganes dans le monde se sont engagées à accepter le VeganCoin et qu’environ 15 000 utilisateurs interagissent sur le plateforme de VeganNation. Leur page Facebook compte actuellement plus de 65 000 abonnées.

 

Entrée en bourse et levée de fonds d’entreprises véganes

Les plus grandes sociétés d’investissement participent au financement d’entreprises de produits vegans. L’entrée en bourse d’entreprises de produits à base de plantes n’a aujourd’hui plus rien de surprenant. C’est le cas notamment de sociétés comme Beyond Meat ou Oatly.

L’entrée en bourse de Beyond Meat et Oatly

Fondée en 2009, l’entreprise d’alternatives végétales à la viande Beyond Meat est basée à Los Angeles. Le producteur de simili-carnés est le premier du secteur à être cotée en bourse. Beyond Meat effectue une introduction partielle en bourse, en avril 2019, d’environ 180 millions de dollars. Sa capitalisation totale est alors valorisée entre 1,5 et 1,2 milliard de dollars. Son action gagne jusqu’à 192% de sa valeur. Léonardo DiCaprio, Bill Gates mais aussi l’ancien patron de McDonald’s, Don Thompson, sont entrés au capital de la société. Sa valeur a quadruplé jusqu’à dépasser 8 milliards de dollars en 2020.

En mai 2021, c’est au tour de la société suédoise Oatly de célébrer son entrée à la bourse de New York, offrant à l’entreprise une valorisation d’environ 10 milliards de dollars. Depuis 1994, Oatly constitue une marque pionnière du lait végétal. Présente dans 20 pays, l’entreprise a vu ses ventes de lait d’avoine exploser. Elle compte par ses investisseurs des noms connus comme Oprah Winfrey, l’actrice Natalie Portman, le rappeur Jay-Z ou encore l’ancien patron de Starbucks Howard Schultz.

 

 

Voir notre premier article sur la finance végane. A suivre, Levées de fonds des startups françaises.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

fr_FRFrançais