2019, c’est l’année qui voit la multiplication des annonces de grands noms de la restauration rapide. Un point commun : l’apparition de menus végétariens et/ou véganes. Tout le monde s’y met aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, etc. Cela prend un peu plus de temps en France, bien que nous puissions saluer les initiatives de la chaîne Dubble, Domino’s pizza (qui répondait à la demande d’un client sur Twitter) ou encore La Mie Câline ou Bagelstein.

Les 3 prochaines semaines, nous allons étudier le cas de 3 fast-foods à la renommée mondiale : KFC, Starbucks et Burger King. Si le second est prompt depuis des années à proposer des alternatives véganes, KFC et Burger King ont mis beaucoup de temps à se positionner. Le succès a pourtant été immédiat pour ce dernier.

En avril dernier, Burger King s’associe à Impossible Food, concurrent direct de Beyond Meat, pour proposer une offre de burgers incluant la galette Impossible Food : l’Impossible Whopper. Cette recette est passée sous forme de test dans les 59 restaurants de la ville de Saint-Louis – Missouri. Succès immédiat !

Au bout de quelques jours, les ventes explosent et l’Impossible Whopper n’est plus disponible à la vente, avec une augmentation de 18,5 % de fréquentation de l’enseigne pendant le test de Saint-Louis.

La réaction de la chaîne de restaurant ne se fait pas attendre. Suite à la confirmation par Impossible Food d’une importante levée de fonds entraînant une augmentation de sa capacité de production, Burger King lance l’Impossible Whopper dans l’ensemble de ses restaurants aux Etats-Unis début août.

Dans la foulée, Impossible Food obtient la validation par le FDA de son ingrédient, la leghmoglobine (qui donne l’illusion saignant de la galette), après des tests sur animaux (voir notre prochain numéro).

Et la polémique autour de ce sandwich de grossir encore et encore…

A partir de ce moment, la polémique n’en finit plus de monter. En effet, les véganes et les végétaliens se disputent sur les réseaux sociaux pour savoir s’il faut soutenir Impossible Food alors que le fondateur de l’entreprise indique clairement depuis le début que son produit n’est en aucun cas végane, car testé sur les animaux.

La « règle » en la matière veut que si un produit n’est plus testé dans les 3 ans et qu’il ne le sera plus à l’avenir, il devient végane. Il n’y a pas vraiment réglementation définitive, ce qui a permis de montrer la nécessité de légiférer sur la question. En Europe, c’est la volonté de l’organisme SAFE, mais nous y reviendrons dans un prochain numéro.

Autre point qui pose problème aux consommateurs végétariens et véganes : l’annonce par la direction de Burger King que l’Impossible Whopper ne serait pas cuit sur des plaques séparées, rendant le produit non consommable par ces deux catégories de consommateurs. La question de la contamination croisée est ainsi posée.

Là où cela ne semble pas important pour la majorité des consommateurs, et pour la direction de Burger King, alléguant que lors de la phase de test, la majorité des personnes ayant mangé l’Impossible Whopper n’étaient pas véganes, l’enjeux est de taille pour les végétariens, véganes et polyallergiques (les allergies à la viande sont en forte augmentation en Amérique du Nord).

Mars 2019 – Burger Avec la galette Moving Mountain (UK) cuite sur une plaque séparée dans un petit restaurant de bord de route à la sortie de Brighton. Ces questions n’en sont plus depuis bien longtemps en Grande-Bretagne. Photo prise par Vegg2Food

Est-ce que l’enseigne a raison de faire de la sélection de consommateurs en excluant volontairement une partie de clients potentiels ? Seul l’avenir nous le dira. En attendant, la riposte locale face à Impossible Food ou Beyond Meat s’organise que ce soit les gros industriels (Nestlé) ou des startups (UK ci-dessus, Québec…).

Et en France ?

Le responsable des franchises dit avoir suivi de près la phase de test avec beaucoup d’attention mais l’Impossible Whopper n’est pas encore au menu en France. Pour en savoir plus, il faudra, à coup sur, suivre l’évolution en Grande-Bretagne.

Vous avez aimé ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *